Repères
George ORWELL - L’intellectuel et l’hymne national

« Il est étrange de noter - mais le fait est incontestablement vrai - que presque n’importe quel intellectuel anglais se sentirait plus honteux d’être vu au garde-à-vous devant l’exécution d’un hymne national que d’être surpris à piller le tronc d’une église. »

George ORWELL, Le Lion et la licorne (1941).


[Haut de la page]     [Page précédente]