Repères
George ORWELL - La propagande pacifiste

La propagande pacifiste se ramène habituellement à dire que les deux camps sont également mauvais ; mais si l’on étudie plus attentivement les écrits des jeunes intellectuels pacifistes, on verra que, loin d’exprimer une désapprobation impartiale, ils sont dirigés presque entièrement contre l’Angleterre et les États-Unis. De plus, invariablement, ils ne condamnent pas la violence en elle-même, mais seulement la violence qui est utilisée pour défendre les pays occidentaux.

Cité par N. Podhoretz in Harper’s, janvier 1983.


[Haut de la page]     [Page précédente]