Repères
Georges BERNANOS - Les "monstres mous"

« Certaines contradictions de l’histoire moderne se sont éclairées à mes yeux dès que j’ai bien voulu tenir compte d’un fait qui d’ailleurs crève les yeux : l’homme de ce temps a le coeur dur et la tripe sensible. Comme après le Déluge la terre appartiendra peut-être demain aux monstres mous. »

Georges BERNANOS, Les Grands cimetières sous la lune, I, 1 ; Pléiade Essais et écrits de combat tome 1, 1972, p. 371


[Haut de la page]     [Page précédente]