Repères
Maurice MERLEAU-PONTY - L’homme sain

« L’homme “sain”, n’est pas tant celui qui a éliminé de lui-même les contradictions, c’est celui qui les utilises et les contrôle dans son travail vital. »

Maurice MERLEAU-PONTY, « Partout et nulle part », Signes, Gallimard, Paris, 1960, p. 128.


[Haut de la page]     [Page précédente]