Nos liens


Les liens


Liberté pour l’histoire

L’association « Liberté pour l’histoire » est née de l’appel signé par 19 historiens
Elle a pour objet de faire reconnaître la dimension spécifique de la recherche et de l’enseignement historiques, et de défendre la liberté d’expression des historiens contre les interventions politiques et les pressions idéologiques de toute nature et de toute origine (article 2 de ses statuts). Elle est présidée par Pierre Nora.


 

Le Débat - Gallimard

Revue dirigée par Pierre Nora et Marcel Gauchet


 

Commentaire

La revue trimestrielle Commentaire fondée par Raymond Aron en 1978, dirigée par Jean-Claude Casanova, a pour objectifs d’éclairer ses lecteurs sur toutes les grandes questions qui se posent dans le monde d’aujourd’hui et de défendre les principes qui doivent gouverner les sociétés libérales.


 

Revue des Deux Mondes

Fondée en juillet 1829 à Paris par Prosper Mauroy et Pierre de Ségur-Dupeyron, la Revue des Deux Mondes est très probablement la plus ancienne revue européenne. Party is a madness of many, for the gain of a few. « L’esprit de parti est une folie de beaucoup d’hommes au profit de quelques-uns ». Cette citation du poète anglais Alexander Pope reproduite en épigraphe à la fois en anglais et en français au fronton de « l’avertissement » ouvrant le premier numéro définit l’une des lignes de force intellectuelles de la revue.


 

Inflexions

Reposant sur la volonté méthodologique de croiser les approches de praticiens et de théoriciens français et étrangers, civils et militaires, Inflexions. Civils et militaires : pouvoir dire est une revue des sciences humaines et sociales qui ambitionne de participer au débat intellectuel autour de problématiques actuelles centrées sur l’action militaire. S’y expriment avis divergents, contradiction, voire mise en cause, afin que chemine la réflexion. Elle n’a donc pas vocation à apporter un éclairage institutionnel. Au contraire, elle veut promouvoir une réflexion libre et féconde, hors de tout esprit polémique.


 

Institut d’histoire sociale

L’Institut d’Histoire sociale (IHS), a été créé par Boris Souvarine en 1935. Après le pillage de ses collections pendant la guerre, son fonds documentaire sur l’histoire du communisme, du socialisme et du syndicalisme a été peu à peu reconstitué. Il se compose d’environ 40 000 ouvrages, 1000 titres de périodiques, de brochures politiques et d’archives.
Légué aux Archives départementales des Hauts-de-Seine en 1992, il reste géré par l’IHS, association régie par la loi de 1901. L’IHS, outre la gestion de la bibliothèque, ouverte au public, organise régulièrement des conférences-débats, des colloques. Il publie également la revue Histoire & Liberté. Son directeur est Pierre Rigoulot.


 

Comité Orwell

Ni police de la pensée, ni minute de la haine. Le Comité Orwell a comme ambition de faire entendre une voix différente dans un paysage médiatique trop uniforme. « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre », disait l’écrivain et journaliste britannique George Orwell.


 

Journal du MAUSS

Cette revue en accès libre s’adresse à tous ceux qui souhaitent intervenir dans le débat public, informés de ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire, qu’ils soient universitaires, chercheurs, enseignants, étudiants, acteurs de la société civile.


 

Boulevard extérieur

Boulevard Extérieur est un observatoire du monde contemporain dans tous les domaines (politique, économie, culture, mais aussi technologie, droit, sport…). Le site a été créé par plusieurs journalistes et personnalités indépendantes dans l’intention d’offrir une "information durable", autrement dit porteuse de sens. Il est indépendant de toute attache politique ou commerciale. L’accès au contenu est gratuit. Il suffit de s’inscrire.


 

Le Collège Européen de Philosophie Politique de l’Education, de la Culture et de la Subjectivité (CEPPECS)

Le Collège Européen de Philosophie Politique de l’Education, de la Culture et de la Subjectivité (CEPPECS) est une association sans but lucratif établie à Bruxelles. Elle est présidée par Jean-Marie Lacrosse.
Le Collège Européen de Philosophie Politique se voudrait un lieu ouvert, impartial et rigoureux, contribuant à la reconquête d’une intelligence d’ensemble de notre monde. Là où se propage le virus de l’indéfinition, il voudrait oeuvrer à une redéfinition.
Il y va de la possibilité même pour l’Europe de renouer avec son histoire et d’échapper au fantasme qui la hante depuis quelques décennies d’une humanité post-politique et post-historique réconciliée par le droit.


 

Sauver les lettres

Sauver Les Lettres, collectif de professeurs d’abord en révolte contre la réforme Allègre, a depuis mars 2000 combattu les politiques Lang, Ferry et Fillon qui n’ont fait que la prolonger.
Ce collectif refuse la disparition de l’éveil à la pensée critique, et en particulier celle de l’étude des lettres comme discipline à part entière.


 

Refondation-école

Les signataires de cette pétition affirment que la refondation de l’école est un impératif de justice et ont la volonté de refonder l’instruction publique sur la transmission de savoirs riches solides et cohérents.


 

Les amis de Marcel Gauchet

Le but est de tenir au courant les amis de Marcel Gauchet de l’actualité de l’auteur, mais aussi de fournir aux lecteurs potentiels de quoi inventer leur propre itinéraire de lecture parmi ses livres, ses articles et ses interventions.


 

Causeur

Magazine où l’on parle, salon où l’on cause, Causeur est édité par Elisabeth Lévy et Gil Mihaely.


 

Moderne / Le blog de Stéphane Guégan

Stéphane Guégan, historien et critique d’art, auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’art et la littérature du XIXe et du XXe siècle


 
[Haut de la page]     [Page précédente]